C’est quoi le Cloud ?

D’après l’encyclopédie en ligne WIKI : Le cloud computing

Le cloud computing est un concept qui consiste à déporter sur des serveurs distants des stockages et des traitements informatiques traditionnellement localisés sur des serveurs locaux ou sur le poste de l’utilisateur.

Plus précisément selon le NIST (National Institute of Standards and Technology), le cloud computing est l’accès via le réseau, à la demande et en libre-service à des ressources informatiques virtualisées et mutualisées.

Bien que l’anglicisme cloud computing soit largement utilisé en français, on rencontre également les francisations informatique virtuelle, informatique dans le nuage, informatique en nuage, informatique dématérialisée, ou encore infonuagique.

Ce concept est vu comme une évolution majeure par certains analystes, ou comme un piège marketing par d’autres, notamment par Richard Stallman.

En France, la commission générale de terminologie et de néologie précise que l’informatique en nuage est une forme particulière de gérance de l’informatique, puisque l’emplacement des données dans le nuage n’est pas porté à la connaissance des clients.

Les utilisateurs ou les entreprises ne sont plus gérants de leurs serveurs informatiques mais peuvent ainsi accéder de manière évolutive à de nombreux services en ligne sans avoir à gérer l’infrastructure sous-jacente, souvent complexe.

Les applications et les données ne se trouvent plus sur l’ordinateur local, mais – métaphoriquement parlant – dans un nuage (« cloud ») composé d’un certain nombre de serveurs distants interconnectés au moyen d’une excellente bande passante indispensable à la fluidité du système.

L’accès au service se fait par une application standard facilement disponible, la plupart du temps un navigateur Web. »

Chaque mot en gras a son importance.

Un concept :

Un concept est une représentation générale et abstraite de la réalité d’un objet, d’une situation ou d’un phénomène; il n’est pas exactement synonyme de notion car plus abstrait.

Se déporter :

verbe pronominal 1er groupe (conjugaison)

Déplacer de sa trajectoire. ex:  Il se déporta pour éviter l’accident.

Distants :

Notion de distance:

Des stockages et des traitements :

Le stockage correspond aux données

Le traitement correspond aux traitements et aux manipulations informatiques des données.

Accès via le réseau :

Les informations et les traitements sont accessible via le réseau.

A la demande :

L’utilisation du cloud computing est lié à la demande du client final.

La facturation peut être lié a l’usage du traitement informatique.

En libre-service :

La formule — au sens général du terme — laisse entendre que certains équipements ou ressources sont mis à disposition d’un public pré-déterminé selon des modalités ouvertes qui en facilitent l’usage (Wiki).

La notion de libre service est beaucoup plus complexe.

Les clients sont invités à se servir eux-mêmes (grande surface, restauration) ou par le biais d’automate de distribution (vente de carburant ou de marchandise, billetterie ou service bancaire) avant de régler leur achat à un caissier ou à une borne d’encaissement.

 Virtualisées :

La virtualisation consiste à faire fonctionner un ou plusieurs systèmes d’exploitation1 / applications (comme un browser), sur un ou plusieurs ordinateurs2 – serveurs / système d’exploitation, au lieu d’en installer un seul par machine.

 Mutualisées :

La mutualisation est le partage par des individus ou groupe d’individus, de biens, de logements, d’équipements (ménagers, outils, moyens informatiques, etc) de manière à optimiser l’accès à ces ressources et leur rentabilité (par le partage des coûts, frais d’entretien, assurance, réparation, etc. ).

 Une évolution majeure :

C’est une bonne question, dont nous reparlerons dans les prochains sujets.

Une forme particulière de gérance de l’informatique :

C’est de la location.

Sans avoir à gérer l’infrastructure sous-jacente :

Le client final, ne gère plus l’infrastructure informatique

Par une application standard, la plupart du temps un navigateur Web :

Nous avons plusieurs types d’utilisation du Cloud computing,

  • les applications client serveur
  • les applications dans les navigateurs Web.

Conclusion

Concrètement, le cloud computing,

C’est la possibilité de placer des données et des traitements informatique chez un fournisseur d’infrastructure informatique, moyennant finance. Les données et les traitements sont accessibles via le réseau.

Dans les prochains articles, je vais élargir le concept « cloud computing » au domaine du concret dans l’entreprise.

  • comment construire des solutions cloud
  • les secrets du cloud
  • les technologies liées au cloud.
Advertisements

A propos Duarte TERENCIO

Chef de projet et Architecte J2EE - Portail d'entreprise - Cloud computing Vous trouverez plus d'information sur la page "Me contacter"
Cet article a été publié dans Cloud computing. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour C’est quoi le Cloud ?

  1. Ping : C’est quoi le Cloud ? | Diigo | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s