Comment construire une application cloud computing (Secret n°1).

Je commence une série d’article sur la construction de site WEB pour le cloud. Je vais aborder des concepts théoriques et pratiques mis en œuvre par les géants du cloud computing  Amazon, SalesForce , Google et d’autres, pour créer des applications WEB robustes, sûres et qui acceptent des millions d’utilisateur.

Mon attention se focalise autour du langage java, autour des technos J2EE et du web.  Les concepts sont transposables dans d’autres langages de programmation. Mon approche est orientée PAAS (Plateforme as Service) et SAAS (Service as Service). Je vous invite à consulter mon article sur les architectures Cloud computing pour en savoir plus.

Les concepts sont nés autour des langages informatiques Ruby, Rails on Ruby, Python, etc. Ils ont été popularisés par des startup informatique « 37signals » , « netvibes » , les dot.com et les sociétés web 2.0.

Techniquement, toutes les sites web Java peuvent être « cloudisables« . Nous allons découvrir que la réalité est un peu moins vrai. Le cloud computing est facturé à l’usage et aux volumes. L’intérêt d’une entreprise autour du web, est de faire des économies dans le design et la conception des sites web pour toucher le plus large publique possible, à moindre coût.

La révolution cloud est en marche. Les concepts du cloud sont mûrs pour entrer de plein pied dans l’entreprise de demain. Ils apportent de la souplesse, de l’agilité et des pratiques modernes et un nouveau domaine d’abstraction.

Nous allons découvrir les divers secrets, le quoi, le pourquoi et le comment ?

Secret N°1 : Tout est une ressource

  •  Une facture, une commande, une adresse, un mail, un rendez-vous.  Tout ensemble de données est une ressource.

Dans l’exemple, ci dessous une réunion

Un rendez-vous

  •  Chaque ressource dispose d’un identifiant unique.

Par exemple : Un numéro de facture, un numéro de commande.

  •  Une ressource peut être composée d’autres ressources.

Un client émet plusieurs factures.

  • L’identifiant unique permet de retrouver la facture, le bon de commande.

Ressource unique

Un utilisateur à Singapour qui tape l’url (http://www.monsitesurlecloud.com/facture/145478966555) suivante dans son navigateur internet obtiendra le même bon de commande, la même représentation visuelle d’un bon de commande qu’un utilisateur à Paris. L’url ci dessus, identifie de manière unique une représentation visuelle d’une ressource .

Nous allons décomposer l’url :

  1. http://    –> Le protocole lié à internet,
  2. http://www.monsitesurlecloud.com  –> l’adresse de mon site web sur internet,
  3. facture –> une représentation visuelle des données du bon de commande,
  4. 145478966555 –> l’identifiant unique d’un bon de commande.

Le dernier point de cet article.

  • Une ressource est représentée de diverses façons.

Par exemple:
Je vais étoffer notre cas, le bon de commande correspond à l’achat d’un ordinateur.

Nous avons :

  1. http://www.monsitesurlecloud.com/achat/prevoir/145478966555
  2. http://www.monsitesurlecloud.com/facture/145478966555
  3. http://www.monsitesurlecloud.com/compta/validation/145478966555
  4. http://www.monsitesurlecloud.com/livraison/145478966555/validation

Les données de la ressource bon de commande (145478966555) sont identiques. Les divers utilisateurs travaillent sur l’achat d’un ordinateur. Ce qui change, c’est la représentation visuelle et l’affichage des données.

  1. L’achat de l’ordinateur est prévu au niveau du service achat. Il est soumis à l’approbation d’un directeur (/achat/prevoir/).
  2. Le bon de commande est transmis au service comptable, pour validation, avant la prise en compte (/compta/validation/ ).
  3. La commande de l’ordinateur est livrée, et validée d’un point de vue comptable (/livraison/XXX/validation).
  4. Tous les utilisateurs peuvent consulter le bon de commande (facture).

Pour faire une métaphore, c’est un peu comme si l’on prenait des photos d’un arbre avec divers angles. Sur chaque photo on voit l’arbre (unique) , avec des aspects différents, plus ou moins des feuilles, avec des branches, des racines, un tronc différents. La notion de représentation c’est le cliché, la vue.

La notion de représentation de l’information est importante.

  1. Elle masque la complexité des informations contenues dans le formulaire, des données manipulées.
  2. Elle rend intelligible et compréhensible les données,
  3. Elle attire l’attention sur les informations importantes,
  4. Elle sépare les rôles de chacun.

Conclusion

Je fais un point sur les notions de cet article :

  • une facture, une commande, une adresse, un mail, un rendez-vous sont des ressources,
  • chaque ressource dispose d’un identifiant unique,
  • une ressource peut être composée d’autres ressources,
  • l’identifiant unique permet de retrouver une ressource,
  • une url(*) permet de retrouver une représentation visuelle d’une ressource.
  • une ressource est représentée de diverses façons (multi représentation).

* Nous reviendrons sur les urls lors du prochain article. Les secrets du cloud sont beaucoup liés aux url.

Voila !

A propos Duarte TERENCIO

Chef de projet et Architecte J2EE - Portail d'entreprise - Cloud computing Vous trouverez plus d'information sur la page "Me contacter"
Cet article, publié dans Cloud computing, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Comment construire une application cloud computing (Secret n°1).

  1. Ping : Comment construire une application “cloud computing”. (Secret n°1) | Portail d'entreprise, ITIL et cloud | Scoop.it

  2. Ping : Comment construire une application « cloud computing ». (Secret n°1) | Diigo | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s