La recherche complexe du bon profil !!!

pingouins

La recherche complexe du bon profil pour un emploi.

J’ai lu une étude sur la recherche d’emploi et l’adéquation du poste avec le profil .

Je découvre :

  • 47 % des recruteurs accordent moins d’1 minute à la lecture d’un CV,
  • 46 % des salariés embauchés quittent l’entreprise avant 18 mois,
  • 35 000 € est le coût d’un mauvais recrutement.

Le plus important se situe au niveau des valeurs culturelles de l’entreprise.

Internet  joue un rôle de plus en plus important dans la recherche de candidats pour les entreprises. Au delà de la mise en relation, ils permettent d’effectuer un premier filtre sur les prospects et les ressources, pour autant la recherche sur internet est insuffisante pour qualifier une personne.

La recherche par mot clé présente des failles considérables, les faux positifs, la valeur et le poids des mots clés, la vérité sur compétence et les aptitudes . On parle beaucoup de savoir être, de savoir faire , du savoir devenir. Je pense que tout s’apprend avec de la modestie.

La base de recherche d’un candidat est souvent le CV. Un CV ne représente pas une personne, des souhaits ou des motivations. Comment faire pour faire le tri entre le grain et l’ivraie ? entre le bon candidat et le mauvais, l’usurpateur (le CV bidonné) ?

On parle beaucoup des CV transformés, améliorés et très peu du côté de certaines pratiques des recruteurs.

Je vais proposer un ensemble de piste pour répondre à ces questions.

Le but de chacun des protagonistes

Afin de maximiser le taux de réussite d’un recrutement, il faut mettre en œuvre diverses stratégies pour être vu et être visible, pour chasser sans chasser et trouver la perle rare.

Pour le candidat,

  • Trouver un emploi, une bonne entreprise avec des valeurs,
  • Se faire connaître et se vendre.

Pour le recruteur,

  • Trouver les bons candidats pour le client (les perles rares),
  • Transmettre les valeurs de l’entreprise et mesurer l’adéquation,
  • Être connu par les entreprises (comme chasseur).

Pour l’entreprise

  • Définir le poste et le profil  à rechercher,
  • Choisir le bon recruteur (le bon chasseur),
  • Transmettre des valeurs et perdre le moins de temps possible
  • Recruter le bon profil

Les entreprises, les chasseurs et les candidats se livrent à un jeu en trompe l’œil, pour se parer des meilleurs atouts. Je pense que la transparence est la meilleure tactique sur le long terme. Il y a des métiers binaires où l’on sait , où l’on ne sait pas.

Nous avons les économies de bout de chandelles dans le processus de recrutement,

  • le résultat n’est pas très enviable (-35 K€),
  • les erreurs de casting,
  • la perte de temps.

Comment faire ?

Les aides et les outils, l’offre

Il existe à la fois de nombreux outils sur internet pour trouver des CV et très peu de bons outils pour trouver la perle rare.

  • Les  site de recherche d’emploi et ou job boards

Sur internet, nous avons des sites spécialisés dans la collecte de CV, et dans la recherche par mot clé. Je vais en citer quelques-uns, Monster, Cadre Emploi, JobEmploi , Les Jeudis.  Les abonnements sont chers pour passer des annonces, et le flux de CV n’est pas qualifié. Les job boards sont les plus grands fournisseurs d’annonce, de recherche et de talent.

Les sites de recherche d’emploi fonctionne beaucoup par abonnement du côté des entreprises. Ils ne garantissent pas la véracité de l’offre d’emploi. Les entreprises sont obligées de passer des annonces pour le prestige, même en cas de non réalité de l’offre. nous avons aussi les effets d’annonce.

  • Les réseaux sociaux

Nous avons les réseaux sociaux, je ne présente plus LinkedLn et Viadeo. La recherche s’effectue par mot clé, par connaissance, et par les amis des amis. Les réseaux sociaux offrent des possibilités qui n’existent pas sur la plupart des job board.

Toutefois, la recherche d’emploi n’est pas la première priorité des réseaux sociaux.

D’une part, nous avons de plus en plus d’annonces d’emploi sur le réseau sociaux et de l’autre, il manque la recherche.

  • Les forums

Le forum est un mixte entre les aptitudes, les personnes et les articles. Il y a sur internet de nombreux forums où se croisent des personnes. Le forum est à la fois personnel et impersonnel. Toutes les personnes peuvent publier des articles, peuvent commenter et apporter des compléments, c’est le point positif. D’un autre côté, je ne connais personne au début, il y a beaucoup de bruit, il ne se passe rien.

> Comment distinguer l’affichage, le marketing pour les produits, la réflexion et le professionnel ? Comment faire une recherche de profil sur un forum ?

  • Les blogs

Le blog est le journal d’un passionné ou de plusieurs, par contrainte , par professionnalisme ou par loisir, il partage des informations. Nous avons les blogs dans la course à l’audimat et nous avons les blogs qui cherchent à partager, à construire sur le long terme. Le blog est le reflet des aspirations profondes.

En gros, pour cerner un candidat, il est intéressant de voir la réflexion, la maturité , le degré sur les sujets et les centres d’intérêts. L’écriture sur un blog est complexe et demande du temps, il faut banaliser les sujets pour être lu et donc réduire le nombre d’article.

Par exemple, je ne vais pas mettre sur un CV que je suis allé au Web2Day de Nantes la semaine dernière, et donc ma curiosité d’esprit, mes centres d’intérêts et ainsi de suite. Je ne vais pas dire que l’on parle de l’avenir du commerce électronique, des objets connectés, des ressources humaines. Par contre, il y a plus de chance de trouver ce genre d’information sur le Blog et sur Twitter.

  • Twitter

Le recrutement par twitter, je n’y crois pas ou peu. Par contre twitter, permet de savoir qui parle de quoi ? et comment ?. L’inconvénient de twitter, c’est le gazouilli, il y a trop de bruit. Un candidat en dehors de la « communication », du « marketing »  ne peut pas passer ses jours sur son SmartPhone à twitter.

C’est l’inconvénient.

  • Scoop-it.

Sur scoop-it, nous sommes à mi chemin entre le Blog, le forum. Scoop-it permet de parler de soi, de ses centres d’intérêts, de regrouper des articles de sources diverses sans avoir à les écrire.

Je vais donner un exemple, j’ai l’idée d’un article pour mon blog sur l’utilisation des bases NoSQL dans la construction d’un site web. Je dois reprendre le sujet depuis zéro, je dois expliquer ce que c’est, à quoi ça sert et ainsi de suite, les tenants et les aboutissants.  Sur scoop-it, je regroupe , je fais une revue de presse sur une thématique NoSQL.

> Comment mesurer le taux de connaissance sur un sujet, la motivation d’une personne ?

  • Google est ton ami

Je me rends compte la recherche d’information sur un candidat sur google, et de plus en plus prisée. Google effectue des liens vers différents sites qui listent la vie d’un candidat. Si j’écris une bêtise sur un site X, Google le sait, et la planète aussi. Il y a de plus en plus d’articles sur le Personal Branding, sur la création du profil parfait, avec la bonne indexation (SEO).

Il ne manque plus que le paiement pour figurer dans les publicité Google.

  • D’autres outils ?

Je ne connais pas tous les outils.

Au delà des outils, ci-dessus, il n’y a pas d’outil magique. Les meilleurs entreprises attirent les candidats en fonction des valeurs, du bien vivre au travail (Well Being Work), de la sécurité de l’emploi.  Les chasseurs de tête ont de nombreux terrain de jeu, ils doivent mettre en œuvre des croisements d’informations pour trouver les bons profils.

Ils ont encore beaucoup de temps devant eux, avant d’être remplacés par un outil miracle.

Conclusion

La recherche d’un bon candidat est un processus complexe, chronophage en temps et coûteux. C’est un processus riche et enrichissant humainement parlant. Trouver un bon candidat demande du temps et aussi des compétences de chasseur.

Le bon chasseur doit choisir les bons endroits, les bons outils , définir la cible et les compétences voulues. Il faut du discernement, du recul sur la proie (lire le CV et plus), quantifier le potentiel et l’adéquation.

Les entreprises ont le choix entre passer des entretiens à la chaîne, ou faire appel à des vrai chasseurs.

Ps: J’avoue que tenter l’expérience de devenir chasseur me tente bien.

A propos Duarte TERENCIO

Chef de projet et Architecte J2EE - Portail d'entreprise - Cloud computing Vous trouverez plus d'information sur la page "Me contacter"
Cet article, publié dans Organisation, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La recherche complexe du bon profil !!!

  1. Ping : La recherche complexe du bon profil !!! | Trava...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s